Comment est pratiqué le drainage lymphatique par l’ostéopathe ?

Au même titre qu’une bonne circulation sanguine, une bonne circulation lymphatique est un gage de bien-être et de santé. Quand elle est déficiente, la situation aboutit à divers dysfonctionnements du corps, sachant que le nettoyage de l’organisme fait défaut. Le drainage lymphatique apporte une solution pour prévenir ou remédier à un éventuel blocage. Quel est l’apport de l’ostéopathe en la matière ?

Ce qu’il faut savoir sur le drainage lymphatique

Comme son nom l’indique, le drainage lymphatique désigne une technique de massage visant à favoriser l’écoulement des lymphes. Les lymphes étant un liquide transportant les globules blancs et les nutriments nécessaires aux cellules, ainsi que les déchets provenant de celles-ci.
Les lymphes doivent en effet rejoindre les ganglions pour être filtrées et remises en circulation dans tout l’organisme. Il peut cependant arriver que ce système de nettoyage soit défectueux, menant vers le dysfonctionnement ou l’obstruction des canaux lymphatiques. C’est pour empêcher ou éliminer cet engorgement, et ainsi améliorer le système lymphatique, que le drainage doit être mis en œuvre.
Le drainage lymphatique se pratique notamment à la suite de l’apparition d’œdèmes, peu importe l’aspect et l’origine : œdèmes congénitaux, œdèmes traumatiques, varices, ulcères cutanés, etc. Il est aussi utilisé pour favoriser une meilleure circulation sanguine après une opération chirurgicale.
En plus de sa dimension médicale, cette technique de soin a aussi des fins esthétiques : traitement anticellulite, rajeunissement de la peau, etc.

Drainage lymphatique : rôle de l’ostéopathe

Le drainage lymphatique entre dans le domaine de compétence du kinésithérapeute, lequel touche essentiellement aux problèmes circulatoires et moteurs. Mais l’ostéopathe est aussi un maillon essentiel dans la remise en état et l’optimisation du système lymphatique. Les deux métiers sont pour le moins complémentaires.
En effet, on peut confier à l’ostéopathe le traitement de tous les dysfonctionnements de l’organisme, pas uniquement les troubles musculo-squelettiques, mais aussi les problèmes plus profonds comme les obstructions lymphatiques. Cependant, l’ostéopathie ne peut pas être utilisée par tous pour se soigner, il existe des contre-indications à prendre en compte, notamment si vous avez un squelette fragile.

Comment se passe un drainage lymphatique avec un ostéopathe ?

L’ostéopathe est également appelé thérapeute holistique. Ce praticien de la médecine non conventionnelle et naturelle appréhende un cas pathologique de manière globale, et non pas seulement la région affectée.
Il ne se contente donc pas d’analyser la partie souffrante du patient, mais aussi toutes les autres parties du corps qui sont susceptibles de comporter des tensions et des blocages.
À noter qu’il n’y a pas de stéréotype en matière de drainage lymphatique ostéopathique. La prise en charge suit cependant certains usages. À commencer par l’établissement du profil de santé du patient, de ses antécédents cardiaques, de son système métabolique…
L’ostéopathe établit ensuite un bilan manuel. En effet, il recherche les points qui entravent le bon fonctionnement de l’organisme. Il met en outre en évidence les tensions et les restrictions au niveau articulaire, viscéral, etc. Et pour finir, l’ostéopathe met en œuvre des techniques de stimulation en vue d’enclencher le système lymphatique et de le remettre en ordre.